SNUDI

FORCE OUVRIERE

Syndicat Départemental du CANTAL

SNUDI FO 15 - 8 place de la Paix - 15 000 AURILLAC 

Téléphone : 04 71 48 41 19 -  06 28 21 66 74

Mail : snudifocantal@gmail.com



Dossiers - archives Liens Nos lettres aux écoles Nous contacter
site de l'UD FO15 Nous rejoindre - adhérer site du SNUDI FO national


Actualité :

(septembre 2020)

Le chaos, la désorganisation des écoles, la remise en cause de notre statut et de nos droits… ça suffit !

FO demande la levée du protocole, qui n’apporte aucune garantie sanitaire aux personnels, permet à l’employeur de se dédouaner de ses obligations légales, et continue de revendiquer le suivi médical par les médecins de prévention des personnels à risque, la reconnaissance d’imputabilité au service en cas de contamination par le COVID, la mise en place de tests de dépistage généralisés pour les enseignants et les élèves, la mise à disposition gratuite de masques adaptés pour les personnels et les élèves.

 

Rentrée des AESH : FO défend vos droits et votre salaire !

FO exige l’abandon des PIAL. Elle exige un véritable statut de la fonction publique et un vrai salaire pour les AESH.

 Un AESH à 62% c’est un salaire de misère de 760€ ! C’est bien en dessous du seuil de pauvreté fixé par l’INSEE à 1041€ par mois !

Les PIAL : c’est plus d’élèves à suivre dans plus d’écoles ou d’établissements, avec des affectations à la dernière minute et des changements possibles du jour au lendemain au cours de l’année !

Formation en « constellations » : une attaque contre nos conditions de travail s’appuyant sur l’accompagnement inscrit dans PPCR !

 

Tous, stagiaires à vie…

Face à l’enfumage du « Grenelle » de Blanquer : 183€ pour tous dès maintenant sans contrepartie !

 

[…] Il apparait ainsi évident qu’une part conséquente de l’enveloppe de 400 millions sera consacrée à financer ces projets, à remettre en cause les statuts des personnels, en les contraignant à travailler plus, y compris pendant les congés.

 

Et quand bien même ces 400 millions par an seraient consacrés uniquement à une revalorisation (ce qui ne sera donc pas le cas), ils correspondraient, rapportés au nombre d’agents de l’Éducation nationale, à une augmentation de 30€ par mois par agent.

 

Personnels placés en isolement : des réponses insupportables !

 

 Un personnel pour lequel il y a suspicion de COVID peut-être placé en ASA, sans perte de salaire ni de droit à congé. Un personnel testé positif doit demander à son médecin de le placer en arrêt maladie, ce qui remet en cause ses droits à congé et impacte son salaire avec le jour de carence !

Direction d’école : une circulaire qui ne répond pas aux revendications légitimes et qui anticipe le projet de loi Rilhac !

 

Le SNUDI FO invite tous les personnels à se réunir et à signer massivement la pétition intersyndicale SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Educ’action, SUD Education « nul besoin de cette proposition de loi pour répondre aux revendications des personnels ».

 

Le SNUDI FO revendique :

·         L’amélioration des quotités de décharge de direction, y compris pour les petites écoles ;

·         Une réelle augmentation indiciaire : 100 points d’indice pour tous ;

·         Une aide administrative statutaire et gérée par l’Education Nationale dans chaque école ;

·         Un allègement des tâches pour tous les directeurs.

Le 17 septembre, une rentrée offensive (tract) !

Avec l’intersyndicale FO appelle à faire grève et à manifester place des Droits de l’Homme à partir de 11h30 (l’horaire permet aux collègues proches d’Aurillac, de se mobiliser sans perte de salaire)



Spécial convention : la fin de l'école rurale communale ?
Inacceptable !

 17 février 2020 : FO écrit à chaque Maire et élu du Cantal

Prenez connaissance du second avenant signé et de l'appel à manifestation d'intérêt

10 janvier 2020 :   Nouvel avenant basé sur le rapport établi par le sénateur Alain Duran : L’École est désormais envisagée comme étant celle du territoire et non plus celle de la commune. Inacceptable !



Mentions légales